Drapeau de l'Union Africaine : « Crédit photo : www.billets-du-temps-perdu.blogspot.com».
Drapeau de l’Union Africaine : « Crédit photo : www.billets-du-temps-perdu.blogspot.com».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une question aujourd’hui se pose en Afrique, celle de l’accumulation et de la gestion des déchets dont la toxicité et le déferlement sont préoccupants. Nous avons constaté que la gestion des Déchets d’Equipements Electroniques et Informatiques (DEEI) est une problématique d’accès quasi vierge en Afrique francophone. Selon les dernières projections de l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Afrique connaîtra un boom démographique avec 2,5 milliards de personnes en 2050.  Si cet accroissement est source de vitalité et offre de grandes occasions de progrès, à côté du développement du mobile et du développement de l’Internet des objets durant les prochaines années, si nous n’avons pas une prospective active, ils accentueront les difficultés actuelles comme celle de la gestion des déchets qu’ils généreront.

Les effets négatifs des changements climatiques altèrent d’ores et déjà le PIB de l’Afrique de 1,4 % environ, et les coûts induits par l’adaptation devraient atteindre 3 % du PIB par an en 2030, voire 7 % par an d’ici à 2100 d’après le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) si le scénario de réchauffement atteint les 4°C.

Rêvons avec « Déchets numériques (DEC_NUM) » qui se veut être un projet transversal et intégrateur.  Le concept développé par DEC_NUM est un complexe (éco-infrastructures) intégrateur pour la gestion des déchets (numériques, ordinaires et généraux) afin de produire des énergies ; et au moyen des TIC vertes pour insuffler un changement comportemental dans notre modèle de consommation des énergies et de gestion des déchets en Afrique.

Le traitement des métaux précieux présents dans les Equipements Electroniques et Informatiques (EEI) avec DEC_NUM va permettre de continuer à nourrir l’humanité en réduisant les risques les systèmes de production alimentaire (insécurité alimentaire, de dégradation des sols).

A suivre…

The following two tabs change content below.
etiennebilly

etiennebilly

Promoteur chez TKEB GROUPE
Étienne TSHISHIMBI est informaticien, titulaire d'un Master. Mes centres d’intérêts sont le renforcement de la coordination entre les grandes orientations du SMSI et des ODD ; les villes intelligentes et connectées dans lesquelles les personnes vivant avec un handicap (PVH) seront bien incluses grâce au numérique et l’appel aux investissements qui permettent le déploiement aujourd’hui des réseaux indispensables pour demain. Je crois au réveil de l'Afrique par le travail en y associant l'espérance, la foi et l'Amour. En marche vers une autre Afrique avant 2063.
etiennebilly

Derniers articles paretiennebilly (voir tous)