Le Concours

 

Le Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie pour l’Afrique centrale et l’océan Indien (BRAC)a organisé du 25 juin 2012 au 12 Octobre 2012, la 1ère édition du Concours régional dénommé « Regards croisés » pour Jeunes et Professionnels.

 

Pour l’année 2012, le thème était « Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale », qui était le même que celui du XIVe Sommet de la Francophonie de Kinshasa en RDC, du 12 au 14 Octobre 2012.

Jardin de l'ESP/UCAD à Dakar : « Crédit photo : Etienne (Billy) TSHISHIMBI ».
Jardin de l’ESP/UCAD à Dakar : « Crédit photo : Etienne (Billy) TSHISHIMBI ».

Les problématiques environnementales, démographiques et économiques constituent un véritable défi pour la gouvernance mondiale. L’implication croissante de la jeunesse et des professionnels du développement dans la gouvernance mondiale durable est une réalité incontournable. Cet  engagement va conduire à une remise en cause des consultations et négociations internationales. Le changement climatique et les politiques de développement sont deux préoccupations qui montrent la place de plus en plus prépondérante des jeunes et des professionnels du développement dans la recomposition de la gouvernance mondiale.

Dans cette optique, le BRAC a conduit une démarche de dialogue intergénérationnel à travers ce concours sur des objectifs communs. Un note spécial est donné aux échanges du niveau régional pour les réponses à apporter aux enjeux planétaires.

Vue du quartier de Dieuppeul et de Liberté 4 : « Crédit photo : Etienne (Billy) TSHISHIMBI ».
Vue du quartier de Dieuppeul et de Liberté 4 : « Crédit photo : Etienne (Billy) TSHISHIMBI ».

Les candidats devaient produire des textes sur des aspects d’intérêt tels que :

  • biodiversité, changement climatique, vulnérabilité écologique et gouvernance internationale de l’environnement ;
  • création de richesses et d’emplois, croissance économique, stratégies économiques et gouvernance mondiale de l’économie ;
  • acteurs politiques, sociaux et économiques, solidarité socio-économique et gouvernance équitable ;
  • diversité culturelle, droits humains et altermondialisation.

Pour participer au concours, il faillait être un professionnel du développement (profession en lien avec le développement) ou un jeune (avoir entre 15 et 30 ans). Il faillait être ressortissant ou résider légalement dans un Etat de l’Afrique centrale ou de l’océan Indien à savoir le Burundi, le Cameroun, les Iles des Comores, le Congo, le Djibouti, le Gabon, la Guinée Équatoriale, le Madagascar, l’Ile Maurice, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Rwanda, le Sao Tomé & Principe, les Seychelles, et le Tchad. Il faillait s’engager à démultiplier les résultats de l’opération auprès d’autres jeunes et professionnels du développement de son pays.

 

The following two tabs change content below.
etiennebilly

etiennebilly

Promoteur chez TKEB GROUPE
Étienne TSHISHIMBI est informaticien, titulaire d'un Master. Mes centres d’intérêts sont le renforcement de la coordination entre les grandes orientations du SMSI et des ODD ; les villes intelligentes et connectées dans lesquelles les personnes vivant avec un handicap (PVH) seront bien incluses grâce au numérique et l’appel aux investissements qui permettent le déploiement aujourd’hui des réseaux indispensables pour demain. Je crois au réveil de l'Afrique par le travail en y associant l'espérance, la foi et l'Amour. En marche vers une autre Afrique avant 2063.
etiennebilly

Derniers articles paretiennebilly (voir tous)