Une délégation de l’OIF à Dakar

Après le XIVe Sommet de la Francophonie des Chefs d’Etats et de Gouvernements à Kinshasa, du 12 au 14 Octobre 2012 en RDC, c’est autour de Dakar d’être dans le viseur.

Logo prise sur le site www.francophonie.org
Logo prise sur le site www.francophonie.org

Ainsi, une mission de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), conduite par Ousmane Paye, Conseiller spécial du Secrétaire général de la Francophonie, s’était  rendue à Dakar du 22 au 24 février 2013 pour remettre au Comité national d’organisation du prochain Sommet de la Francophonie qui se tiendra dans la capitale sénégalaise en 2014, les prérequis techniques et matériels relatifs à l’organisation de cet évènement. Nous tenons à rappeler que ce sommet sera le XVe. 

Cette cérémonie c’est faite en présence de Monsieur le ministre de la Culture, Abdoul Aziz MBAYE qui est le président du Comité national d’organisation du Sommet de Dakar, le 22 Février 2013. Les documents de l’OIF concernant le sommet lui ont été remis. Monsieur Mor NGOM, Ministre et Directeur de cabinet du président de la République, Monsieur Bruno DIATTA, Chef du Service du Protocole présidentiel, Madame Penda MBOW Représentante personnelle du chef de l’Etat au Conseil permanent de la Francophonie (CPF), Monsieur Jacques Habib SY, Délégué général du Sommet, Docteur Jacques Habib Sy, et plusieurs autres personnalités et représentants des départements impliqués ont assisté à cette cérémonie.

Le Conseiller spécial du Secrétaire général a notifié que les défis pour un tel sommet sont d’ordre logistique (avec le bon accueil de toutes les délégations), politique (mobilisation des chefs d’Etat francophones et de l’opinion publique) et enfin évènementiel (visibilité dans les médias).

Le train est vraiment en marche

Cette fois-ci, Monsieur Mankeur NDIAYE, ministre des Affaires étrangères, accompagné de son collègue de la Culture, Monsieur Abdoul Aziz MBAYE, a conduit la délégation sénégalaise qui a rencontré le Secrétaire Général de la Francophonie, le Président Abdou DIOUF le 04 Mars 2013 à Paris au siège de l’organisation. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités préparatoires du Sommet de Dakar de 2014.

Boulevard du Centenaire à Dakar : « Crédit photo : Etienne (Billy) TSHISHIMBI ».
Boulevard du Centenaire à Dakar : « Crédit photo : Etienne (Billy) TSHISHIMBI ».

                                                                                                                                                                                                                                          Le Président Abdou DIOUF a assuré la délégation sénégalaise de son plein soutien pour que le sommet de Dakar soit une réussite, rappelons que le Secrétaire général est Sénégalais.

Il a organisé le sommet de la Francophonie à Dakar en 1989, en sa qualité de Président de la République du Sénégal, et que le Sommet de Dakar sera son dernier sommet en qualité de Secrétaire général de la Francophonie. Alors ce sommet représente beaucoup pour le Président Abdou DIOUF, et il sera chargé de symbole.

Une action de la jeunesse

Nous voulons aussi lancer un appel à tous les amis de Mondoblog afin de se joindre à des jeunes qui réfléchissent et veulent créer le buzz pour conduire la francophonie à Dakar à organiser un pré-sommet des jeunes francophones de deux (02) ou trois (03) jours.

Le Président Abdou DIOUF a dit à Québec lors du Premier Forum Mondial de la Langue Française (FMLF) en Juillet 2012 « Vous les jeunes, vous la société civile (…) bousculez-nous, étonnez-nous, inspirez-nous pour le présent et pour l’avenir ! ».

The following two tabs change content below.
etiennebilly

etiennebilly

Promoteur chez TKEB GROUPE
Étienne TSHISHIMBI est informaticien, titulaire d'un Master. Mes centres d’intérêts sont le renforcement de la coordination entre les grandes orientations du SMSI et des ODD ; les villes intelligentes et connectées dans lesquelles les personnes vivant avec un handicap (PVH) seront bien incluses grâce au numérique et l’appel aux investissements qui permettent le déploiement aujourd’hui des réseaux indispensables pour demain. Je crois au réveil de l'Afrique par le travail en y associant l'espérance, la foi et l'Amour. En marche vers une autre Afrique avant 2063.
etiennebilly

Derniers articles paretiennebilly (voir tous)